Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Les chroniques d'Etoile

Somali and the Forest Spirit

Somali and the Forest Spirit

En ces temps de covid qui nous empêche de voir notre famille (notamment pendant le confinement), elle qui est tant importante dans notre vie ; en ces temps actuels où les affaires de racisme ressortent enfin du silence (et il faut que ça continue sur cette pente) ; et en ces temps où l’on a envie de voyager et découvrir des merveilles de notre terre, Somali and the Forest Spirit arrive au bon moment pour apprécier un animé japonais. Sortie il y a quelque mois, cette perle rare apporte ici de manière originale ces trois sujets et nous redonne espoir à la vie et à l’humanité. Dans cette ambiance teintée d’un bleu féerique, partons à l’aventure en quête de vérité qui est probablement déjà en nous.

Somali and the Forest Spirit

Elle m’a appelé « papa » - Le synopsis

 

Dans cet univers, les forêts ont chacun un golem gardien. Ces derniers sont chargés de maintenir l’équilibre de la vie en ces-lieux. Ils n’ont besoin que d’oxygène, de soleil et d’eau pour vivre. Ils ne vivent pas éternellement pour autant. 1000 ans, pas moins pas plus, ils ont dans ce monde avant de retourner dans les terres. Et c’est dans une de ces forêts que notre histoire commence. Nous rencontrons un golem dans sa routine quotidienne et promenade habituelle. Et un jour, ce golem se fait interpeller par un somali, une sorte de chat des forêts dans cet univers, qui lui demande de le suivre (avec un simple « miaou » pour nous, même si les golems comprennent les animaux, ce n’est pas le cas pour nous XD). Quelques mètres plus loin, se trouve une petite fille enchaînée, un peu mal au point, et réfugiée sous un arbre. Celle-ci se met à regarder vers le golem, et en l’apercevant, elle sourit et l’appelle « papa ».

Comme un déclic, le golem décide de prendre soin de cette petite fille, qu’il décida de l’appeler Somali en raison du somali qui l’a découverte. Il ne connaît pas les humains en raison de leur disparition, mais il décide d’aller à la recherche de ceux-ci et précisément les parents de la petite car bientôt, il ne pourra plus s’occuper d’elle. Il lui reste que 2 ans à vivre.

Si les humains ne sont plus de ce monde en ces temps-ci, c’est qu’il y a un lourd passé les concernant. Dans ce monde où existent tant de créatures aussi bien que dans la faune et la flore, ils existent aussi d’autres races concernant les populations évoluées. Ces créatures évoluées et les humains ne vivaient pas ensemble et n’en avaient pas conscience que, les uns ou les autres, existaient dans ce monde. Mais un jour, un voyageur humain fait la découverte d’un village d’une autre race. Au début, tout se passait bien, la curiosité entre humains et autres races se fait et un début de cohabitation pouvait même se faire. Mais chez les humains, qui ont peur de l’inconnu, et trouvant laids les autres races, augmente un sentiment de racisme et de rejet auprès de ces « monstres », comme ils ont l’habitude de les appeler. Ils décidèrent de se séparer d’eux quitte à aller dans la violence. Or faibles comme ils le sont déjà, les humains se font vite rattraper par la force des créatures qui n’ont fait que de se défendre. Vient alors une extermination en masse des humains. Et ceux qui survivent sont au mieux esclaves, au pire considérés comme de la nourriture.

Somali adoptant un costume de minotaure, le voyage des deux protagonistes peux enfin commencer.

Somali and the Forest SpiritSomali and the Forest SpiritSomali and the Forest Spirit

Un voyage à travers ces paysages et soi-même - L’univers (SPOILERS)

 

Dans cet animé, nous allons suivre essentiellement ces deux protagonistes. Durant leur voyage, ils vont évoluer en fonction des personnes croisées sur leur chemin, mais aussi en fonction d’eux-même. Le golem, sans connaissance des humains, va apprendre/récolter des données sur leurs capacités à vivre grâce à son vécu avec Somali. Quant à cette dernière, on ne sait pas ce qu’elle a vu avant d’être recueillie par le golem, mais elle va retrouver goût à la vie et apporte un gros rayon de soleil dans le cœur des gens. On ne sait pas non plus pourquoi elle a pris le golem comme son père (par instinct de survit selon lui), mais une chose est sure, tout a basculé dès ce jour. De base, le golem ne devrait pas avoir d’interactions avec les humains, il ne doit pas s’occuper d’eux et avoir des responsabilités auprès d’eux. C’est pourquoi au début il a conseillé à la petite de partir car il ne pouvait rien faire pour elle. Mais comme Somali commençait à le suivre, et en plus, je suppose, en fonction de ce qu’il doit faire de base, maintenir l’équilibre de la vie, il a décidé de s’occuper d’elle. Son but selon moi : la remettre à ses parents, afin de revenir à ses fonctions primaires ensuite ...avant qu’il meurt.

Mais une grosse évolution de vie, de pensé, et de sentiments va naître en ce golem. Au cour de leurs aventures, le golem, sans émotion de base, va peu à peu éprouver de la crainte que Somali soit en danger. Il va perdre la sensibilité de gardien de la forêt et commence à agir pour le bien de leur petite famille. Il ne se rend pas compte immédiatement mais il devient bel et bien le père de Somali.

Cette dernière est une enfant et pourtant elle a bien une grande maturité par rapport à son age. C’est même elle qui explique à un ami lors d’un épisode ce qu’est « être un parent ». D’une certaine manière, c’est bien la petite qui a apprit au golem comment être son père. Les moments de famille partagés entre ces deux protagonistes sont tellement mignons que ça donne chaud au cœur.

Les dangers existent dans ce monde, tellement que le golem est prêt à se « sacrifier » pour Somali. En utilisant trop sa force ou ses pouvoirs, le golem diminue son espérance de vie. Nous voyons ici des moments fort en émotion et beau à l’écran. Cependant, vers la fin de la saison, le golem peut s’emporter et perdre la raison en voyant la petite en danger de mort. Le danger ici n’est plus les autres créatures mais ce golem. En effet, il est prêt à blesser mortellement des créatures pour sauver sa fille, même leurs propres amis sans en avoir la conscience. Heureusement, ce dernier, prêt à tuer un monstre, se fait arrêter par Somali se mettant à travers eux afin de ramener à la raison son père. Ce qui prouve encore une fois que cette petite est courageuse, sage et intelligente pour son age en sauvant un « ennemi ».

Dans les histoires des peuples de ce monde, on a pu voir que le karma est revenu en pleine poire des humains pour leur haine et cruauté envers les autres créatures. Mais malgré les erreurs de ce peuple, on a pu voir avec Somali que les humains ne sont pas tous cruels. De plus, même si les humains ont été racistes dans le passé, actuellement la situation est inversée. Les monstres sont racistes et continuent d’exterminer les humains sans défense alors que, maintenant, si on en voit, ils demanderaient probablement de la pitié et la paix. Plus tard dans l’anime, on apprendra que Somali n’est pas la seule à vouloir cohabiter et sympathiser avec les créatures. Et que, même au sein d’une seule personne humaine, si cette dernière a fait quelque chose d’atroce auprès d’une autre créature (la scène avec la maman harpie), elle peut s’en vouloir énormément, et reconstruire une autre vie avec, notamment, une autre race que la sienne. Seul l’amour d’une amitié et/ou d’une famille (reconstituée ou non) compte dans la vie. Seul ce lien et sentiment très fort peut aider à la civilisation de vivre tous ensemble.

Somali and the Forest SpiritSomali and the Forest Spirit

Il est rare de voir des animés avec des thèmes originaux. Qui plus est, dans un univers féerique, nous avons là une belle métaphore de la vie et de la famille montrée dans un thème visuel original aussi. Somali and the Forest Spirit n’a qu’une saison actuellement et nous ne sommes pas surs d’avoir une autre saison par la suite. Tant de mystères restent dans cet œuvre mais, pour moi, une saison deux n’est pas nécessaire. Tout est dit. A nous maintenant de faire le bien autour de soi.

Je t’aime papa.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Adente 27/06/2020 23:16

Ça à l'air super captivant mais du coup j'ai peur de me spoil en lisant l'article en entier T_T

28/06/2020 13:43

Les spoils sont indiqués dans les titres des paragraphes :D